top of page

CONSULTATIONS

L'ANAMNÈSE

Consiste en une première rencontre entre le patient, son entourage et le neuropsychologue afin de dresser un bilan des plaintes cognitivo-comportementales, des difficultés perçues et leurs répercussions dans le but de préciser la demande à l’origine de l’examen neuropsychologique.

Cet entretien dure 1 heure. 

L'ÉVALUATION PSYCHOMÉTRIQUE

 

Consiste en la passation d’une échelle de Weschler (WPPSI-IV de 2 à 7 ans, WISC-V de 6 ans à 16 ans, WAIS-IV de 16 à 79 ans) afin d’évaluer le niveau intellectuel général et comprendre le fonctionnement cognitif global de l’enfant, de l’adolescent ou de l'adulte. 

Cette évaluation dure entre 1 à 2 heures suivant le nombre de séances nécessaires. 

L'ÉVALUATION NEURO-PSYCHOLOGIQUE

Consiste en une passation de toute une série de tests standardisés afin d’évaluer plus spécifiquement les différentes fonctions cognitives (mémoire, attention, fonctions exécutives, langage, praxie, cognition sociale …).

Cette évaluation permet d’appréhender de manière plus précise les troubles de l’apprentissage, les troubles d’acquisition de la coordination, les troubles de l'attention, etc.

Suivant la problématique, cette passation peut durer de 1 à 3 heures réparties sur plusieurs séances. 

LA RESTITUTION

Etape très importante.


Le neuropsychologue présente et explique les résultats obtenus lors du bilan neuropsychologique au patient et à son entourage sous la forme d’un compte-rendu complet dont le patient est le propriétaire. 

A la suite de cette explication, le professionnel peut proposer des préconisations thérapeutiques afin d'aider la personne dans ses difficultés au niveau scolaire, au quotidien mais également pour son entourage. Une orientation vers d'autres professionnels peut également être proposée par le neuropsychologue afin d'effectuer des bilans/évaluations complémentaires.

L’objectif de ces séances est de réduire ou de compenser (en s’appuyant et renforçant les fonctions cognitives intactes) les difficultés rencontrées au quotidien et travailler sur les difficultés relevées lors de l’examen neuropsychologique. Ceci peut se faire par :
- des séances de stimulation cognitive par des exercices ciblés et concrets, avec des supports ludiques utilisables au quotidien
- des préconisations et aménagements sur le versant scolaire et sur le versant du quotidien avec la mise en place d’outils spécifiques
- un apprentissage de stratégies afin de compenser les difficultés

LA REMÉDIATION

COGNITIVE


Une aide à la compréhension des troubles (psychoéducation), un soutien psychologique concernant les difficultés émotionnelles et comportementales sous-jacentes peut également être proposé au patient ainsi qu'à son entourage. 

UN SUIVI
PSYCHOLOGIQUE

bottom of page